Sommaire

  • Perforateur : Les différentes fonctions
  • Le mécanisme de frappe du perforateur
  • Matériaux pour l'usage du perforateur
  • La puissance du perforateur
  • Perforateur : la vitesse de rotation
  • Le débrayage de sécurité
  • Le type de mandrin du perforateur

Le perforateur est une machine qui allie les qualités d'une perceuse et celles d'une perceuse à percussion. Les perforateurs sont apparus sur le marché dans le courant des années 1980.

Le perforateur est un outil polyvalent puisqu'il peut faire office de perceuse visseuse, de burineur et peut percer les bétons les plus résistants tout autant que la pierre dure.

Si vous désirez travailler en précision, le perforateur ne vous sera pas utile, c'est un outil à privilégier pour les travaux de maçonnerie.

Les travaux de précisions se font à l'aide d'une mini perceuse et/ou bien d'une perceuse à colonne.

Perforateur : Les différentes fonctions

Le perforateur à trois grandes fonctions :

  • La fonction classique avec le perçage et vissage/dévissage.
  • Percussion à rotation pour la perforation.
  • Perforation sans rotation pour le burinage.

Pour passer de l'un à l'autre, vous avez sur la machine une molette à crans qui indique la fonction à choisir en fonction du travail à faire.

Le mécanisme de frappe du perforateur

Le principe du perforateur reprend celui de la percussion classique mais en bien plus puissant. Principalement 2 systèmes de frappe :

  • La frappe électromécanique : une masse mobile via un levier vient percuter la queue de l'outil qui se trouve fixé dans le mandrin.
  • La frappe électropneumatique : la masse mobile est propulsée par de l'air comprimé sur la queue de l'outil fixé sur le mandrin.

Matériaux pour l'usage du perforateur

Pour un usage régulier ou en intensif, le mécanisme de frappe est prévu pour différents matériaux qu'il n'est pas possible de percer à l'aide d'une perceuse à percussion classique.

Le système électropneumatique peut bien sûr percer tous les matériaux du système de frappe électromécanique mais pas l'inverse.

Tableau des matériaux possibles en fonction du système de frappe

Système de frappe Matériaux possibles
Électromécanique
  • Béton coulé
  • Béton armé
  • Pierre dure
Électropneumatique
  • Béton armé
  • Béton contraint
  • Béton vibré

La puissance du perforateur

Le mécanisme de frappe des perforateurs permet une puissance moindre pour des performances supérieures aux perceuses à percussion.

Par exemple : un perforateur de 400 w est plus puissant qu'une perceuse à percussion de 1000 W.

La cadence de frappe d'une perceuse à percussion varie de 20 000 à 50 000 coups par minute tandis que le perforateur à une frappe de 4 000 à 5 000 coups par minute.

La puissance de frappe est exprimée en joules, plus vous avez de joules, plus votre machine à une forte capacité de perforation.

Pour des travaux courants, un perforateur de 1,5 à 3 joules est suffisant.

Perforateur : la vitesse de rotation

Si vous désirez que votre perceuse soit polyvalente, à savoir être utilisée en perceuse classique et ce pour tous les matériaux, optez pour un perforateur ayant une deuxième vitesse :

  • L'idéal étant d'avoir une vitesse à plus de 2 000 tours par minute.
  • Bien qu'il soit possible d'utiliser le perforateur en mode vissage/dévissage, le poids de la machine et son encombrement ne doivent pas vous dispenser d'une visseuse pour l'usage courant.

Le débrayage de sécurité

Le débrayage de sécurité est obligatoire pour un usage du perforateur en toute sécurité.

Le débrayage permet d'arrêter la machine en cas de blocage du foret, ce qui a pour résultat de faire tourner l'outil et donc votre bras.

Le débrayage évite aussi la surchauffe du moteur, augmentant sa durée de vie.

Le type de mandrin du perforateur

Les perforateurs sont dotés d'un mandrin spécifique type SDS+ : ce mandrin comporte 4 cannelures et ne peut supporter que des accessoires du même type.

Les cannelures ont une fonction :

  • 2 pour le mouvement de va-et-vient.
  • 2 pour la rotation de l'outil.

Le foret n'est pas retenu dans le mandrin comme un foret classique pour pouvoir supporter la percussion.