Sommaire

La perceuse à colonne est une perceuse d'atelier, elle est fixée sur un support et n'est pas portative.

La perceuse visseuse, la perceuse à percussion, le perforateur sont des outils électroportatifs, c'est ce qui distingue les deux catégories puisque les fonctions de base reste les mêmes.

Cependant vous pouvez tout à fait acheter une colonne et monter dessus votre perceuse filaire.

De même vous avez des colonnes pour le mini outillage, vous pouvez travailler avec plus de précision avec votre mini perceuse.

Présentation de la perceuse à colonne

Elle est fixe et se pose sur l'établi ou bien elle est sur pied pour les perceuses à colonne professionnelles :

  • Le pied est à fixer solidement sur son support. Le support doit être adapté au poids de la perceuse et au travail à faire.
  • La perceuse à colonne est munie d'un plateau un peu au dessus de son pied qui va permettre de faire reposer la pièce à percer et d'un levier pour faire bouger la tête munie du mandrin et du foret.
  • Le mandrin peut recevoir différents outils et accessoires pour un usage polyvalent.

Elle peut percer avant tout le métal, le bois, le plastique, mais aussi toutes les matières à condition de disposer des accessoires correspondants.

Lire l'article Ooreka

Le montage de la colonne

La perceuse à colonne est livrée à assembler : vous devez vous munir de clés plates, les clés Allen sont très souvent fournies.

Les pièces étant grasses, une fois montée, procédez à un dégraissage/nettoyage général.

Le montage à peu près toujours identique :

  • Boulonnage de la colonne au pied.
  • Installation du plateau au pied.
  • Placement de la crémaillère dans le bon sens.
  • Pose de la tête.

Les points à vérifier à l'achat de la perceuse à colonne

Si la perceuse à colonne devient vite indispensable dans un atelier, il faut bien la choisir en fonction des travaux fréquents que vous avez à faire.

Pour une perceuse polyvalente vous devez vérifier quelques points :

  • la hauteur entre le mandrin et le plateau de travail ;
  • la distance séparant le mandrin de la colonne ;
  • la présence d'un étau ;
  • le réglage de la profondeur de perçage.

Fonctionnement de cette perceuse

Elle permet de faire des perçages qui demandent de la précision. En effet la perceuse étant fixée solidement, vous avez vos deux mains libres pour travailler.

La pièce à percer est fixée sur le plateau et la tête se déplace sur la colonne à l'aide d'un levier pour venir travailler la pièce.

Le plateau est fixe pour les perceuses d'établi, et il est mobile pour les perceuses pro et les gros modèles.

La vitesse de rotation en fonction de la matière à percer

Le choix de la vitesse de rotation est important et ce fait en fonction de la matière à percer et du diamètre de perçage :

  • Pour le bois, la vitesse doit être élevée.
  • Pour le métal et le plastique, la vitesse doit être moindre et diminue avec l'augmentation du diamètre de perçage.

Perceuse à colonne : les problèmes courants, causes et solutions

Ce type de machine, très fonctionnelle et facile d'usage demande de la précision au niveau des réglages.

Il n'est pas rare, au début de son utilisation, de rencontrer quelques problèmes dont voici un tableau récapitulatif.

Tableau des problèmes courants, causes et solutions

Problèmes Causes Solutions
Foret qui se coince dans la pièce que vous travaillez
  • Pas d'utilisation d'huile de coupe.
  • Mauvaise tension de la courroie.
  • Pression trop forte sur la pièce.
  • Lubrification du foret.
  • Changer la tension de la courroie.
  • Modérer la pression sur la pièce.
Échauffement du foret
  • Vitesse non adaptée.
  • Foret usagé.
  • Perçage trop lent.
  • Pas ou pas assez de lubrification.
  • Agglomération de copeaux.
  • Adapter la vitesse à la matière à percer en utilisant le tableau fourni avec la perceuse.
  • Changer de foret pour un foret neuf de bonne qualité. Affûtage du foret.
  • Baisser plus rapidement le foret sur la pièce.
  • Lubrifier le foret.
  • Remonter le foret souvent pour évacuer les copeaux.
Machine trop bruyante
  • Mauvaise tension de la courroie.
  • Broche trop sèche.
  • Poulie moteur ou broche sortie de son axe.
  • Changer le réglage de la tension.
  • Graisser la broche.
  • Positionner la poulie et serrer l'écrou ou la vis correctement.
Lire l'article Ooreka