Sommaire

Qu'on le nomme "marteau burineur" ou "marteau piqueur", le marteau burineur pneumatique est toujours le seul outil capable de frapper une surface avec un burin ou un ciseau à matériau. Capable de désassembler des pièces de carrosserie, de couper des boulons ou des rivets, de traverser des parois en béton vibré des murs ou l'asphalte des revêtements routiers, le burineur pneumatique permet une force de frappe importante tout en restant léger, sécuritaire et maniable grâce à son alimentation par air comprimé.

Le point maintenant.

Burineur pneumatique : définition

Si tout le monde connaît le marteau piqueur utilisé dans les travaux de voirie et surtout son bruit particulier, peu de gens savent que ce type de marteau à air comprimé se décline également en version portative utilisable autrement qu'au sol.

Tout comme son grand frère le marteau piqueur, le marteau burineur utilise l'air comprimé fourni par un compresseur pour marteler un burin qui pénètre un matériau dur.

La différence entre les deux machines ne se fait qu'en fonction de leur taille :

  • le marteau piqueur de voirie est lourd et son maniement ne se fait qu'à deux mains dans une utilisation verticale contre le sol ;
  • le burineur est portatif, se manie à une ou à deux mains et dans toutes les positions grâce à un poids limité et une ergonomie adaptée.

Caractéristiques des burineurs pneumatiques

Description du burineur pneumatique

À la différence d'un perforateur, le burineur n'agit pas en rotation, mais uniquement en percussion. Le mécanisme du marteau burineur est donc beaucoup plus simple et plus fiable, car il ne consiste qu'en un minimum de pièces :

L'impacteur

Il est en fait constitué par un piston coulissant dans un cylindre ayant des lumières (orifices) en point haut et en point bas. L'air comprimé, fourni par un compresseur, auquel le burineur est raccordé par un tuyau d'air, pénètre par la lumière haute et pousse violemment le piston (impacteur) vers le point bas de sa course. Une fois arrivé au point bas, le piston dévoile la lumière basse qui évacue l'air comprimé et laisse le piston libre de remonter vers son point haut. En règle générale, la partie basse du piston sert d'enclume, qui reçoit la force cinétique du piston et la transmet au burin, dont la queue est maintenue tout contre l'enclume.

Le ressort

Situé à l'extrémité du cylindre, un puissant ressort à spirale sert au maintien du burin (sur les petits burineurs) et à la remontée du piston dans le cylindre. Lorsque le piston descend dans le cylindre sous la puissance de l'air comprimé, il comprime ce ressort qui se détend lorsque la pression d'air s'évacue et fait remonter le piston dans le cylindre en position de départ pour une nouvelle percussion. Sur les burineurs puissants ce ressort est intégré dans le corps de l'outil.

Les outils de frappe (burins) sont réalisés en acier renforcé et disposent d'une collerette permettant leur maintien dans l'emmanchement du marteau burineur. La commande de burinage se fait en appuyant sur la gâchette située sur la poignée de l'outil, ce qui permet à l'air comprimé d'arriver dans le burineur.

Avantages et inconvénients du burineur pneumatique

Le burineur ou marteau burineur se décline aussi bien en version électrique, sur secteur ou sur batteries, qu'en version pneumatique alimentée par un compresseur externe. Mais le burineur pneumatique possède des avantages et des inconvénients par rapport à d'autres outils de démolition :

± du burineur pneumatique

Par rapport à un outil rotatif 

Par rapport au burineur électrique

Avantages

Par rapport à un outil rotatif comme une perceuse à percussion ou un perforateur, le burineur travaille longitudinalement, sans les risques de ripage dus à la rotation de la mèche ou du foret. L'intégralité de la puissance de l'outil est transmise au burin sans perte d'énergie d'un moteur ou d'un renvoi d'angle. Alors qu'un perforateur ou un perforateur-burineur est souvent d'une puissance de frappe inférieure à 5 Joules (J), un marteau seulement burineur a généralement une puissance comprise entre 5 J et 8 J pour un outil portatif et de 15 J à 55 J pour les burineurs de sol (marteaux-piqueurs).

À poids égal, le burineur pneumatique est plus puissant qu'un burineur électrique, car il ne contient aucune motorisation et n'emporte pas de batterie.

Le burineur pneumatique est de maintenance plus aisée et d'entretien plus facile, puisque l'air comprimé chassé en fin de course nettoie en permanence le mécanisme de frappe.

L'alimentation en air comprimé via un tuyau souple raccordé à un compresseur distant est bien plus sécuritaire que la présence de fils et rallonges électriques notamment en milieu humide.

Inconvénients

Le bruit élevé du burinage et les vibrations que dispense le burineur exposent à des risques de perte auditive et de TMS (Troubles Musculo-squelettiques) ce qui rend obligatoire le port d'EPI (Équipements de Protection Individuelle).

Il est impératif de disposer d'un compresseur suffisamment dimensionné pour fournir le débit d'air (> 140 l/mn) et la pression (> 6 bars) requis en fonction des caractéristiques du burineur.

Choix et achat d'un burineur pneumatique

Critères de choix

Le choix d'un burineur pneumatique, ou marteau à air comprimé, se fait selon plusieurs critères liés à l'alimentation en air, les performances de la machine et les burins pouvant être utilisés :

  • Consommation en air : en fonction des performances de l'outil, il faut s'assurer que le compresseur délivrera le débit suffisant en litres par minute (l/mn) et en pression exprimée en bars. Ces caractéristiques figurent sur les fiches techniques du compresseur et du burineur.
  • Les performances du burineur dépendent de son alimentation en air comprimé et de la puissance du marteau burineur. On distingue :
    • La fréquence de percussion, exprimée en coups par minute (cp/mn), qui doit être d'au moins 3 500 cp/mn pour pouvoir être efficace.
    • La puissance de frappe, exprimée en Joules (J). Si 2 à 3 J peuvent suffire pour un piquage d'enduit ou un petit travail de désassemblage d'un muret en pierre, il vaut mieux se tourner vers des puissances supérieures à 3 J pour un usage polyvalent à la maison, plus de 5 J pour de la démolition de parois et plus de 8 J pour casser une dalle.
  • Outils : il faut s'assurer soit que le burineur est livré avec le nombre de burins suffisant et de formes adaptées, soit que le burineur accepte les queues de burin standard qui sont soit lisses et hexagonales, soit à montage à verrou comme les burins SDS, SDS Plus et SDS Max.

Prix d'un burineur pneumatique

À partir de 30 € environ, on peut acheter un coffret burineur pneumatique avec 5 burins adaptés. Si ce matériel est déjà plus puissant que beaucoup d'outils électriques, il n'a une force de frappe que de moins de 3 J, et celle-ci n'apparaît que rarement sur les fiches produits.

Pour un professionnel ayant besoin d'une puissance de frappe plus importante, un burineur portatif à air comprimé d'une puissance de 9 J se trouve à 150 € environ. Ensuite, il faut se tourner vers des marteaux-piqueurs pour avoir des marteaux burineurs plus puissants.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider