Sommaire

Une seule tête ou des têtes multiples pour percer, tarauder ou chanfreiner plusieurs orifices en une seule manœuvre, c'est ce que propose la perceuse multibroche. Montée sur une perceuse d'atelier, la tête multibroche transforme la perceuse en véritable machine industrielle capable d'usiner précisément et de manière répétitive des pièces à perçages multiples.

Zoom sur les caractéristiques et le choix de la perceuse multibroche.

Caractéristiques et avantages de la perceuse multibroche

Description de la perceuse multibroche

Sur la perceuse d'atelier classique, la tête de perçage est appelée "broche". Sur cette broche peut être monté un mandrin, qui a pour rôle de maintenir en place l'outil d'usinage : foret, mèche, taraud, etc.

La perceuse multibroche a pour particularité d'être équipée de plusieurs broches, ou d'une tête à broches multiples. Chacune des broches peut alors être équipée d'un outil (mandrin pour foret, mèche, taraud, …), afin qu'en une seule descente de la broche sur la pièce on réalise plusieurs alésages, taraudages ou chanfreins sans avoir à modifier le positionnement de la pièce sur la table de perçage, le plateau ou l'étau de perceuse.

Perceuse multibroche : quels avantages ?

Les principaux avantages de la perceuse multibroche sont :

  • un gain de temps considérable : plutôt que de réaliser un alésage puis de passer au suivant, les perçages multiples sont réalisés simultanément et sans avoir à repositionner la pièce sous la broche avant chaque alésage ;
  • la modularité : la tête multibroche est adaptable au nombre et à la disposition des alésages à effectuer ;
  • la précision : le plan de perçage est déterminé une fois pour toutes, ce qui élimine tout risque d'erreur de l'opérateur multiplié par le nombre de repositionnements ;
  • la régularité : une fois établi, le plan de perçage de la pièce sera respecté pour chacune des pièces d'une série à usiner à l'identique.

Comment choisir une perceuse multibroche ?

Il existe 2 grandes catégories de perceuse multibroche qui sont à choisir selon le matériau et le type d'usinage :

  • La perceuse multibroche à têtes multiples : généralement utilisée pour le bois, mais pas seulement. La perceuse possède plusieurs têtes de perçage et chacune de ses têtes peut emporter une broche elle-même porteuse de l'outil d'alésage (mèche). Machine-outil spécifique aux perçages éventuellement assez espacés les uns des autres, elle équipe les grands ateliers de fabrication et industries pour travailler sur de grandes pièces (panneaux de bois, culasses, blocs moteur d'automobile, de camions et d'engins, etc.).
  • La perceuse multibroche à tête unique : comparable à une perceuse d'établi ou à une perceuse à colonne ne possédant qu'une seule tête de perçage, c'est cette tête de perçage qui est équipée de broches multiples ; chacune de ces broches maintient en place un mandrin porte-outil (mèche, foret, taraud…) pour effectuer des usinages multiples mais peu espacés les uns des autres. C'est la perceuse multibroche accessible aux petits ateliers pour travailler sur des pièces pouvant être maintenues sur le plateau d'une perceuse à colonne, sensitive ou radiale (petits moteurs, toutes pièces compactes, etc.).

Une fois le type de perceuse multibroche défini, il faut savoir que toute perceuse multibroche doit obligatoirement disposer au moins d'un système de lubrification :

  • La lubrification des broches : c'est le système indispensable à l'entraînement des broches sans friction. Les broches sont en permanence lubrifiées, afin que la rotation des mandrins soit fluide et sans usure. Le lubrifiant des broches n'entre pas en contact avec l'usinage en cours ni le matériau à usiner, ce qui est parfaitement approprié au travail du bois.
  • La lubrification des outils : sur les matériaux ferreux, l'usinage doit obligatoirement être lubrifié, ce qui rend obligatoire un système de lubrification des forets et tarauds. Avec ce type de lubrification, le lubrifiant est forcément en contact avec la pièce en cours d'usinage.

Une fois le type de perceuse multibroche retenu et la présence du ou des systèmes de lubrification définie selon le matériau à usiner, le choix de la perceuse multibroche se fait en fonction du nombre d'outils à emporter simultanément :

  • la perceuse multibroche à têtes multiples n'est pas limitée en taille et peut entraîner (selon la machine) jusqu'à plus de 30 mandrins simultanément, afin de réaliser jusqu'à plus de 30 usinages en une seule passe ;
  • la perceuse multibroche à tête unique est forcément limitée par sa configuration de perceuse sur colonne ; les têtes multibroche sont conçues pour emporter jusqu'à une dizaine de forets selon la configuration de sa plaque matrice.

Achat de sa perceuse multibroche

Conseils d'achat

Machine-outil spécifique ou tête multibroche adaptable sur toute perceuse à colonne, elle s'achète obligatoirement auprès d'un distributeur spécialisé, que ce soit dans ses locaux ou sur les sites Internet des distributeurs.

Outre le prix qui est forcément à prendre en compte, c'est surtout le service après-vente qui est primordial afin d'installer, de régler et de mettre en main une machine ou un outil évolué et évolutif.

Prix d'une perceuse multibroche

En neuf, une perceuse multibroche pour bois (machine-outil spécifique à têtes multiples) se trouve à partir de 5 000 € environ, et à partir de 2 000 € pour une machine de ce type en occasion chez un détaillant professionnel.

Une tête multibroche adaptable pour perceuse à colonne se trouve nue à partir de 500 € et jusqu'à 1 000 € environ selon sa modularité et la taille du mandrin ou du cône morse.

Ces pros peuvent vous aider