Sommaire

Choisir un outil, qu'il soit avec ou sans fil, procède d'une même méthode : votre choix sera fait en fonction de vos besoins (type de travaux, degré d'utilisation...), de la prise en main de l'appareil (poids, maniabilité), de sa puissance, de la réputation du SAV (attention aux marques "douteuses"), mais aussi de la qualité des matériaux et des pièces qui le composent, et de son prix.

Bien entendu, ce rapport qualité/prix est un élément essentiel qui ne doit pourtant pas être trop alléchant : méfiez-vous de ces outils bon marché qui vous promettent un travail de professionnel pour un coût dérisoire : cela n'existe pas !

Nous nous attacherons ici à vous aider à choisir l'alimentation de votre appareil sans fil. En effet, sa différence majeure avec un outil filaire réside principalement dans la source d'énergie qui délivre la puissance nécessaire au fonctionnement du moteur, à savoir : la batterie.

Quelle puissance pour ses outils sans fil ?

Selon le type d'appareil utilisé, et en fonction de sa fréquence d'utilisation, vous opterez pour une batterie de plus ou moins forte tension et d'un ampérage adapté.

Précisons également les points suivants :

  • La tension : elle s'exprime en volts et correspond à la force électromotrice que peut délivrer la batterie. Plus elle sera élevée, plus elle sera apte à faire fonctionner un moteur puissant. On trouve des batteries en 9.6V, 12V, 14.4V, 18V et 24V pour des outils de puissance assortie.
  • La capacité : elle s'exprime en Ah (ampère.heure) et correspond à la quantité d'électricité transportable durant un heure. C'est elle qui détermine le temps d'utilisation de votre machine. Il existe des batteries avec des capacités allant de 1,3 Ah à 4 Ah.

Comment choisir ses outils sans fil ?

La conjugaison des deux éléments ci-dessus n'est pas toujours judicieuse. En effet, les outils sans fil bon marché associent souvent des capacités faibles à des tensions trop élevées (1,3Ah et 18V par exemple).

Vous aurez alors un appareil lourd – certes puissant – qui devra être rechargé rapidement. Le temps d'utilisation sera donc réduit, celui d'attente dû à la recharge souvent long (matériaux intrinsèques de mauvaise qualité ; voir ci-après).

Un juste équilibre est donc primordial et vous choisirez des valeurs en accord. Par exemple : 2Ah/12V, 2,4Ah/18V ou 3Ah/24V.

Quel type de batterie pour vos outils sans fil ?

On trouve des batteries de différentes compositions. Les plus connues sont celles au nickel-cadmium, au nickel-hydrure métallique ou encore Lithium-ion. Chacune a ses avantages et ses inconvénients.

Batteries Ni-Cd

Ce sont les batteries les plus courantes. Elles sont pourtant vouées à disparaître, notamment en raison des normes écologiques et de leurs inconvénients.

  • Avantages :
    • résistantes et durables (si cycles complets respectés - voir ci-dessous) ;
    • charge rapide et grand nombre de recharges possible ;
    • les moins chères.
  • Inconvénients :
    • à moire de charge (elles doivent être totalement vidées avant d'être rechargées sous peine de réduire leur durée de vie) ;
    • ne peuvent rester branchées au chargeur une fois rechargées ;
    • préfèrent les longues durées d'utilisation.

Batteries Ni-Mh

Elles offrent un bon compromis et sont plus rentables que les Ni-Cd.

  • Avantages :
    • bon rendement, plus légères que les Ni-Cd à capacité égale ;
    • peu de mémoire de charge.
  • Inconvénients :
    • acceptent moins de cycles de charge que les Ni-Cd, et sur des temps rallongés ;
    • plus chères que les Ni-Cd.

Batteries Li-ion

Ce sont les batteries les plus avantageuses. Elles prennent peu à peu la place des Ni-Cd.

  • Avantages :
    • pas d'effet mémoire ;
    • légères (3 à 6 fois moins lourdes que les Ni-Cd ou Ni-Mh à capacité égale) ;
    • rechargeables à tout moment.
  • Inconvénients :
    • demandent une utilisation fréquente (elles s’abîment si on ne les utilise pas) ;
    • restent chères.

Toutes les caractéristiques des outils sans fil les plus courants sur nos pages dédiées :